La spiruline est bien connue des sportifs, de ceux qui manquent de fer et des végans, mais elle fait aussi son entrée, depuis peu, dans les pharmacies des foyers pour renforcer le système immunitaire et comme anti inflammatoire naturel. Il y a peu de restrictions et beaucoup de bienfaits à attribuer à cette micro-algue bleue, comme antiviral naturel par exemple pour lutter contre la grippe saisonnière et en particulier sur les symptômes du coronavirus.

 

Qu'est-ce que la spiruline ?

La spiruline est une micro-algue de couleur bleu-vert en forme de spirale, d'où son nom.

C'est un super aliment anti inflammatoire bien connu des pays les plus pauvres de la planète qui l'utilisent pour se nourrir et renforcer leur système immunitaire, dans des gâteaux ou du pain. Ils savent que cet aliment leur apportera la santé et la vitalité.


En effet, la spiruline, dont le nom scientifique est arthrospira platensis ou plus communément spirulina platensis, est un aliment hyper protéiné qui apporte aussi des bienfaits à tout l'organisme : au niveau cardiaque, cancer, maladies du foie, pour lutter contre les virus, les inflammations, les infections, booster l'immunité, reprendre des forces au moment d'une convalescence…

S'il existe plusieurs spirulines, une seule nous intéresse, l'arthrospira platensis, pour ses vertus anti-virales notamment pendant cette période de coronavirus.

Elle contient de nombreuses vitamines : pro A, B1, B2, B6, B12, E ainsi que des minéraux : calcium, fer, magnésium, phosphore, potassium, zinc, cuivre, manganèse, et ce n'est pas tout, elle contient aussi 15 fois plus de béta-carotène qu'une carotte et 40% de protéines de plus qu'un steak.

 

Comment utiliser la spiruline pour lutter contre le coronavirus ?

Plusieurs études sérieuses ont laissé apparaître que la spiruline a un fort pouvoir antiviral lorsqu'elle est prise avant que l'on soit contaminé par un virus saisonnier ou ponctuel. L'idéal serait d'en consommer tout au long de l'année avec une augmentation des doses à la saison hivernale ou lorsqu'une épidémie est en cours.
C'est un antiviral grippe indéniable utilisable comme anti-inflammatoire naturel et pour renforcer le système immunitaire.

En prévention, avant d'être infecté, si l'on prend de la spiruline en période d'épidémie de grippe, le virus contracté est réfréné à 90%.
Pour soigner la grippe sans médicament, juste avec de la spiruline et de la vitamine C, s'il n'y a pas de complication pulmonaire, il faut l'utiliser le plus tôt possible après avoir été infecté, car la spiruline devient inefficace quand la maladie est bien installée.


La spiruline agit de la même façon sur le Covid-19, si elle prise préventivement ou avant que les symptômes du coronavirus apparaissent, elle évitera les complications respiratoires.
Elle agit principalement sur le système immunitaire en le dopant. La spiruline est le complément alimentaire idéal lorsque l'on a un système immunitaire affaibli, par exemple lorsque l'on sort d'une opération chirurgicale ou d'une infection.

On utilise la spiruline, en pailettes ou en poudre à mélanger à notre alimentation. On peut l'incorporer à des smoothies ou autres boissons.
En gélules ou en comprimés, il est possible de combiner toutes les formes de la spiruline au cours de la journée lorsque l'on doit en absorber de fortes doses quotidiennes.

La posologie est de 3g par jour pour une personne en bonne santé, mais de 10g par jour pour un sportif en dehors des périodes d'épidémie.

 

La spiruline est-elle efficace lorsque l'on est testé positif au Covid-19 ?

La spiruline perd son action inhibitrice proportionnellement à l'avancée du virus dans l'organisme.
Elle aidera le système immunitaire faible à lutter, mais ne devrait pas dépasser les 12% d'action si le virus est au pic de l'inflammation, ce qui pourrait toutefois permettre d'éviter les grosses complications pulmonaires ou le décès dûs au Covid-19. C'est pourquoi, il est conseillé de prendre de la spiruline tout au long de l'année et d'augmenter la dose en période épidémique.

Les scientifiques n'ont pas assez de recul pour donner des chiffres exacts au niveau du coronavirus, mais ils se basent sur l'ensemble des virus étudiés les années précédentes pour établir leurs données approximatives.
Il ne faut pas s'attendre à de hautes performances antivirales au bout d'une semaine d'installation du coronavirus dans le corps. Par contre, si l'on vient juste de côtoyer une personne contaminée et que l'on commence de suite à prendre de la spiruline à haute dose, il y a beaucoup de chance d'annihiler le virus avant qu'il n'envahisse les cellules.

Pour un traitement naturel efficace contre la grippe, la spiruline est l'un des meilleurs alliés, pour contrer le Covid-19, on peut utiliser le même dosage, elle est compatible avec le traitement prescrit par exemple par le Professeur Raoult.

 

Quelles sont les restrictions ?

Si la spiruline est un concentré de bienfaits pour la plupart des gens, elle peut devenir dangereuse pour certains.
Quelques restrictions sont à prendre en considération avant de commencer une cure de la micro-algue bleue.

  • Les personnes souffrant d'hémochromatose ne doivent pas consommer de spiruline, leur taux de fer pourrait être accentué.
    Par contre, les femmes enceintes peuvent parfaitement en prendre, justement pour éviter la carence en fer pendant la grossesse.
  • Les personnes souffrant de problèmes au niveau de la thyroïde peuvent consommer de la spiruline à condition qu'elle soit cultivée en eau douce, pour qu'elle ne comporte pas d'iode.
  • Les personnes prenant des anticoagulants doivent demander l'avis de leur médecin avant de consommer de la spiruline. Il en est de même pour ceux qui suivent un régime sans sel strict ou souffrant de phénylcétonurie.
  • Les personnes ayant déjà eu des crises de gouttes ou de calculs rénaux ou biliaires, ne doivent pas consommer de spiruline.
 

Conclusion

La spiruline est un remède naturel contre la grippe, efficace sur le virus Covid-19, s'il est pris avant ou juste après la contamination.

À la question : "Comment renforcer son système immunitaire ?", il suffit de suivre la posologie de la spiruline par rapport à sa propre hygiène de vie : exercice physique, alimentation et gabarit.

Quant on l'utilise pour soigner la grippe sans traitement médicamenteux, il faut consommer la spiruline en plusieurs prises réparties sur la journée, pour permettre au corps d'être en permanence sous son effet.

"Comment tuer un virus dans l'organisme ?" est une question que l'on ne se pose plus.
Il est rare d'utiliser des antibiotiques sur un virus sauf s'il y a des complications, le mieux est d'utiliser des analgésiques (ou antalgiques) et attendre que ça passe.

En ce qui concerne le Covid-19, certains médecins prescrivent un antibiotique pour éviter les complications pulmonaires qui sont indissociables de ce virus mortel. Le plus important dans un premier temps, c'est de renforcer le système immunitaire et ne pas attendre de voir arriver les symptômes du coronavirus.

Commentaires (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Donner votre avis

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Plus d'informations

Félicitation, un bon de réduction d'une valeur de 1€ vient de vous être accordé.

Code :