Qu'est ce que la spiruline ?

De nos jours, on peut difficilement s'intéresser à l'alimentation saine sans entendre parler des propriétés de la spiruline, cette algue bleue en forme de spirale. En effet, grâce à ses apports nutritionnels exceptionnels, elle mérite vraiment que l'on s'intéresse à elle ! A tel point que pour l'OMS il s'agit du « meilleur aliment pour l'humanité au 21ème siècle ».

Mais quelle est l'origine de la spiruline ? Quelles en sont les propriétés et la composition ? Levons tout de suite le voile sur ce super aliment hors pair.

Avant de poursuivre, je vous invite à consulter cet article pour en savoir plus sur les bienfaits de la spiruline

Aux origines de la spiruline

L'Arthrospira platensis, plus connue sous le nom de spiruline, est apparue sur terre il y a 3,5 milliards d'années, à l'ère Néozoïque.
Cette micro algue fait partie de la famille des cyanobactéries à qui nous devons notre existence puisque ce sont elles qui sont à l'origine des cellules et qui sont responsables de la production d'oxygène dans l'atmosphère. La spiruline pousse sur les terrains volcaniques ou dans les lacs et les lagons des zones tropicales. On peut la retrouver au Tchad, au Mexique, en Inde ou dans certains pays d'Asie, tels que la Thaïlande, le Vietnam ou la Chine.

Cette algue alimentaire est consommée depuis l'antiquité dans plusieurs régions du monde. On sait par exemple qu'elle faisait partie du quotidien des mayas et des Aztèques. Elle fut décrite pour la première fois en 1844 en Uruguay puis elle tomba peut à peu dans l'oubli. Ce n'est que dans les années 1940 qu'on la redécouvre sur les marchés du Tchad où les micro algues y étaient utilisées sous différentes formes à des fins thérapeutiques.

A la fin des années 1960, des études scientifiques mettent en évidence ses incroyables bienfaits sur la santé. Commence dès lors la culture et l'exploitation de ce super aliment. Depuis, l'exploitation de la spiruline n'a cessé de croître et aujourd'hui encore des études mettent en avant ses avantages pour le système immunitaire.

De nos jours, la spiruline est cultivée dans des eaux ayant une teneur en sel moins élevée que l'eau de mer et dans des zones tropicales. La consommation de spiruline se fait sous forme de comprimés, de granulés ou de poudre. C'est le Japon qui en est le premier consommateur mondial, la Russie arrive juste derrière.

Reconnaître les propriétés de la spiruline

La spiruline est nourrie avec des sels minéraux et cultivée dans des bassins d'eau alcaline. La bonne production de cette algue alimentaire dépendra avant tout de la qualité de l'eau, de l'air et de leur nourriture. Si ces éléments sont médiocres, la qualité de la spiruline le sera tout autant.
Le séchage joue également un rôle important, l'idéal étant un séchage sur lit à faible température ce qui va garantir la préservation de la spiruline et de ses propriétés naturelles.

Une bonne spiruline se doit d'être d'origine 100% naturelle et ne doit contenir aucun produit ajouté, comme un colorant ou un conservateur.
Son aspect est primordial : sa couleur doit être d'un vert foncé et mate. Si le comprimé se révèle brillant, cela signifie qu'il a été enduit d'un produit agglomérant, ce qui peut s'avérer nocif.
Son odeur est assez caractéristique et doit être agréable. Une odeur trop forte signale que le taux d'oxydation est important et que le produit est probablement dégradé.

La dissolution de la poudre de spiruline donne un indice sur la manière dont celle-ci sera absorbée par le système digestif. Elle ne doit pas être trop rapide car sinon les principes actifs seront déjà libérés en arrivant dans l'intestin, ni trop lente car dans ce cas ils seront faiblement assimilés durant leur trajet.

Quelle est la composition de la spiruline ?

Protéines, vitamines, sels minéraux… la spiruline possède des propriétés à nul autre pareil qui font d'elle un allié idéal du quotidien à l'instar de nombreux compléments alimentaires.

La spiruline contient une quantité de protéines végétales, qui représentent plus de la moitié de sa masse totale. De plus ces protéines sont complètes et contiennent l'ensemble des acides aminés essentiels. La phycocyanine en est la principale protéine et la spiruline est le seul aliment à en contenir. Il s'agit d'une protéine pigmentée, dite complexe, et c'est à elle que l'algue doit sa couleur bleutée.

Sa teneur en vitamine A, vitamine B1 et vitamine B12, en iode et en fer permet, selon le règlement N°432/2012 sur les allégations santé, de maintenir des nombreuses fonctions physiologiques essentielles. Retrouvez notre article sur les bienfaits de la spiruline pour en savoir plus.

Le fer, le magnésium, le calcium et le phosphore sont les principaux minéraux que l'on retrouve dans la spiruline.
Il convient d'associer la spiruline à de la vitamine C pour améliorer la bioassimilation de ce fer par l'organisme mais attention à ne pas surdoser et suivre une posologie adéquate (3 grammes par jour) pour éviter un trop fort taux de fer dans l'organisme.

La spiruline accumule en effet aisément d'importantes quantités d'oligo éléments présents dans son environnement. Il est donc très important de vérifier les analyses en métaux lourds de la spiruline qui, si elle est contient peut devenir très nocive.

Nous vous conseillons vivement de vérifier la tracabilité de la spiruline que vous consommez.

Lorsque l'on connait les propriétés et la constitution de la spiruline, on ne s'étonne pas qu'elle soit aussi prisée par les végétariens et les végans. Mais elle séduit de plus en plus les sportifs, les femmes enceintes et les personnes anémiées.

Commentaires (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Donner votre avis

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Plus d'informations

Félicitation, un bon de réduction d'une valeur de 1€ vient de vous être accordé.

Code :